Ce blog présente quotidiennement

un premier choix non définitif d'images pour les séries en cours.

Il vient en complément du site www.yannickvallet.com qui, lui,

présente un panorama complet de mon travail.


26 janvier 2010

David Lynch : les photographies (III)

C’est en 2007 que David Lynch rencontre le styliste Christian Louboutin afin de lui demander de dessiner spécialement pour lui des chaussures qu’il intégrerait dans l’exposition rétrospective de la Fondation Cartier.

Photo © David Lynch

A son tour le créateur des célébrissimes chaussures à la semelle rouge demande au réalisateur de photographier une partie de sa collection. Les prises de vue auront lieu peu de temps après, sur deux jours, avec comme modèles deux danseuses du Crazy Horse.

Photo © David Lynch

Les photos ont fait l’objet, fin 2007, d’une exposition à la DesignArt de Londres puis à Paris à La Galerie du Passage. Expo qui sera reprise en avril 2009 à Moscou, au Centre d’Art Contemporain.

Photo © David Lynch

Cette collaboration a été éditée sous la forme d’un catalogue intitulé “Fetish”.


FETISH - Editeur : La Galerie du Passage (2007)

A noter que la photo de couverture où l’on voit un portrait d’Anouck Margueritte du Crasy Horse, a également été utilisée en 2008 par l’affichiste Pierre Collier pour le 61ème Festival de Cannes.




La dernière collaboration en date ayant débouché sur des photos est celle qu’a menée en 2009 David Lynch avec le producteur et DJ Danger Mouse (Gorillaz, Beck, The Rapture ...) et Mark Linkous, chanteur du groupe Sparklehorse.

Insane Lullaby#4, 2009 - Photo © David Lynch

Il s’agissait au départ d’un album réunissant une dizaine d’artistes comme Julian Casablancas (The Strokes), Iggy Pop, Black Francis (The Pixies), Suzanne Vega, Vic Chesnutt, Nina Persson (The Cardigans) et d’autres, pour une douzaine de chansons, toutes écrites et composées par Danger Mouse et Linkous et photographiées par Lynch.

Jaykub#3, 2009 - Photo © David Lynch

Le résultat est un magnifique livre au format à l’italienne d’une centaine de pages où chaque titre de l’album est visualisé par 3 ou 4 photos ...


DARK NIGHT OF THE SOUL - Editeur : PowerHouse Books (2009)

Comme par exemple, la chanson “Angel’s Harp” interprétée par Black Francis :


Angels Harp, 2009 - Photos © David Lynch

C’est peut-être la seule fois où Lynch est le plus proche par son travail photographique de ce qu’il réalise au cinéma. La sucession des images fait penser à de mini courts métrages où tout est là, ses personnages, ses obsessions, ses rêves, sa vision de la vie et son regard sur les hommes.

Grim Augury#1, 2009 - Photo © David Lynch

Ainsi le visuel de “Little Girl”, la sublime chanson interprétée par Julian Casablancas


Little Girl, 2009 - Photo © David Lynch

Ou celle interprétée par David Lynch lui-même :


Dark Night of the Soul, 2009 - Photos © David Lynch

Une installation mettant en jeu les photos, la musique et un éclairage spécial a eu lieu en juin 2009 à la Michael Kohn Gallery de Los Angeles. Une autre expo a rassemblé les photos en décembre 2009, pendant le géantissime Art Basel de Miami.


L'expo de Miami (2 Décembre 2009 au 9 Janvier 2010)

Il faut savoir que suite à des problèmes juridiques entre Danger Mouse et la major EMI, le CD qui accompagnait le livre était en fait un CD vierge, l’album de 13 titres n’étant jamais sorti dans le commerce (un sticker indiquait sur le livre : “For legal reasons, enclosed CD-R contains no music. Use it as you will.”)*. Mais finalement depuis quelques mois il est téléchargeable gratuitement et dans son intégralité sur internet. Et c’est un vrai régal ...

A moins que vous ne préféreriez cette version ultra collector : le Vinyl LP promo !

Just War#1, 2009 - Photo © David Lynch

* “Pour des raisons juridiques, le CD inclus ne contient aucune music. Utilisez-le comme vous le désirez.”