Ce blog présente quotidiennement

un premier choix non définitif d'images pour les séries en cours.

Il vient en complément du site www.yannickvallet.com qui, lui,

présente un panorama complet de mon travail.


7 décembre 2011

Grégory Valton

Ce que j'aime chez Gregory Valton c'est l'intangible.
Des émotions à fleur d'image. Des sentiments fragiles, indissociables d'ambiances très personnelles.

La Furtive, 2006-2007 - Photo © Grégory Valton

Alors évidemment, il y a les textes qui forcément orientent votre vision. Mais faites l'expérience. Feuilletez d'abord les images, sans savoir de quoi il s'agit, ou si peu : la Serbie, Lavaveix-les-Mines dans la Creuse, Luz-Saint-Sauveur dans les Pyrénées. Et laissez vous porter par cette atmosphère mélancolique qui s'échappent des paysages et des objets. Et puis refermez le livre et savourez… Prenez le temps …

Lendemains, 2003-2005 - Photo © Grégory Valton

Voilà. Maintenant que vous vous êtes imprégné de l'intangible, rouvrez le livre et lisez. Grégory Valton lève délicatement un coin du voile sur sa démarche artistique. Mais si peu. Alors parcourez à nouveau les pages et redécouvrez les images à la lumière de ces quelques mots. Doucement. Lentement … C'est alors que les photographies prennent toute leur dimension. Et de touchantes, elles deviennent poétiques.

Dans la neige, 2008 - Photo © Grégory Valton

Car oui, la dimension poétique est ici indéniable. Et ce n'est pas un hasard si en 2006, puis une deuxième fois en 2007, le photographe s'est lancé sur les derniers pas de Robert Desnos. Un parcours à rebours qui le mènera de Terezin, la ville tchèque dans laquelle le poète est mort, jusqu'à Flöha, en Allemagne, là où il a été détenu comme prisonnier d'un camp de concentration.

La furtive, 2006-2007 – Photo © Grégory Valton

Des images intitulées La Furtive - le titre est celui d'un poème de Desnos justement - que Gregory Valton intégrera l'année suivante à son très joli film L'Aube à la fin s'enfuit1, réalisé à partir d'un corpus de photos prises lors d'une résidence en Creuse.


L'AUBE À LA FIN S'ENFUIT de Gregory Valton (2008-2009)

Mais l'espace où le travail de Grégory Valton prend toute sa dimension, c'est le livre. Les Editions Poursuite ne s'y sont d'ailleurs pas trompée puisqu'en 2005 leur première publication sera également le premier livre du photographe, Lendemains. Une petit recueil de voyage d'une soixantaine d'images, entre Serbie et Monténégro.

Lendemains, 2003-2005 - Photos © Grégory Valton

Comme si l'on se retrouvait sur une plage après une grande marée. Il reste des bouts d'histoires, des morceaux épars, des traces et des signes contradictoires que l'on tente d'interpréter.2

LENDEMAINS - Editeur : Poursuite Editions (2005)

Et puis, en 2008, c'est la sortie du premier volet de ce qui semble prendre la forme d'une trilogie. Dans la neige est un portrait de l'absence, dénué de représentations humaines. Un nouveau voyage, là aussi à rebours. Un parcours jusqu'aux origines, pour tenter de comprendre.

Dans la neige, 2008 - Photos © Grégory Valton

Ici, c'est une émotion fragile qui s'immisce avec douceur entre les pages, presque en filigrane, canalisée par le format carré des photographies. Des photographies dans lesquelles il est bon de se perdre, comme pour mieux prendre son temps.
Prendre son temps et tenter de le garder.

DANS LA NEIGE – Editeur : Poursuite Editions (2008)

L'année suivante, Gregory Valton continue l'exploration de ses souvenirs personnels. Une exploration des lieux et, à travers eux, une exploration de la famille et des êtres qui lui sont proches.

Le Pic entre deux ports, 2009 - Photos © Grégory Valton

Un vieux banc en bois. Une voiture sous une bâche, quelque part dans un jardin. Le jardin, lieu de passage pour les adultes et lieu de jeu pour les enfants. Et puis la montagne, encore et toujours. Minérale. La route en lacets. Et une silhouette, lointaine, féminine.

Le Pic entre deux ports, 2009 - Photos © Grégory Valton

Le livre, lui, est sorti cette année. Poignant et magnifique.

LE PIC ENTRE DEUX PORTS - Editeur : Poursuite Editions (2011)

Jusque là, à travers ses photographies, Gregory Valton avait raconté une histoire, la sienne. Très personnelle. Un récit fait de fantômes et de non-dits, où seule sa voix était présente. Il ne restait donc plus qu'à sauter un tout petit pas avant de rejoindre le monde des vivants et celui des histoires construites à deux …

Glissé amoureux, 2011 - Photos © Grégory Valton/Camille Hervouet

C'est lors d'une résidence en Vendée, que Grégory Valton va mettre en scène avec Camille Hervouet, elle aussi photographe3, une histoire de rencontre, joliment nommée Glissé amoureux.

Glissé amoureux, 2011 - Photos © Grégory Valton/Camille Hervouet

Une série de photographies tendre et sincère qu'on aimerait découvrir bientôt en livre, et pourquoi pas aux Edtions Poursuite …

Glissé amoureux, 2011 - Photos © Grégory Valton/Camille Hervouet


1 tiré d'un autre poème de Robert Desnos, Calixto, écrit en 1943.
2 Extrait du texte de Christophe Dabitch, en postface de "Lendemains". Christophe Dabitch est auteur, journaliste et documentariste pour la télévision, il a réalisé pour Arte, "Dabic et Dabitch, un cousin serbe".
3 et elle aussi éditée aux Editions Poursuite. Mais ça, c'est une autre histoire …