Ce blog présente quotidiennement

un premier choix non définitif d'images pour les séries en cours.

Il vient en complément du site www.yannickvallet.com qui, lui,

présente un panorama complet de mon travail.


16 mai 2012

La Triennale [#1] : Thomas Struth

Aucun doute, vous devez aller faire un tour au Palais de Tokyo pour La Triennale. Il y a des tonnes de choses à voir et en plus, le travail qu'ont effectués sur le bâtiment les architectes multi-primés Lacaton & Vassal, est à découvrir à chaque détour.
Sans compter les multiples interventions in situ : les artistes semblent avoir investi le moindre recoin, le moindre pan de mur ou de fenêtre comme pour marquer leur territoire …

Paradise 30, 2005 – Photo © Thomas Struth

C'est donc dans cette étonnante coquille un peu trash que se déroule la troisième édition de cette manifestation d'art contemporain. Et même si elle ne fait pas partie de la majorité des oeuvres exposées, la photographie est tout de même bien présente. A commencer par l'immense photographe allemand Thomas Struth et quatre de ses très grands et très impressionnants formats de sa série Paradise.

Paradise 13, Yakushima, 1999 – Photo © Thomas Struth

Plus connu pour ses immenses photos de rues ou sa célèbre série sur les groupes de touristes dans les musées, Thomas Struth pésente ici une vision grandeur nature et sublimée des forêts primaires. Une sorte de variation romantique autour du concept de nature paradisiaque.

Paradise 27, Perù, 2005 – Photo © Thomas Struth

Si, comme moi, vous restez sur votre faim (quatre photographies c'est un peu juste) vous pouvez vous rabattre sur le très beau livre, édité il y a dix ans à l'occasion de la première exposition de cette série à Munich, et disponible sur le net aux alentours de 100€.

NEW PICTURES FROM PARADISE
Editeur espagnol : Celeste Ediciones (2002)
Editeur allemand : Schirmer/Mosel (2002)

LA TRIENNALE : INTENSE PROXIMITÉ
Palais de Tokyo
- 13, Avenue du Président Wilson – Paris 16ème
Du 20 avril au 26 août 2012
Tous les jours, sauf le mardi
: de midi à minuit
Métro : Alma-Marceau ou Iéna