Ce blog présente quotidiennement

un premier choix non définitif d'images pour les séries en cours.

Il vient en complément du site www.yannickvallet.com qui, lui,

présente un panorama complet de mon travail.


9 mai 2012

Le côté sombre d'Erwin Olaf

Par chance, la galerie parisienne Rabouan Moussion prolonge The Dark Side d'Erwin Olaf jusqu'au 19 mai. L'occasion, si vous ne connaissait pas ce photographe hollandais, de découvrir son univers étrange et quelque peu tourmenté, voire inquiétant.


The Keyhole, 2011 - Photo © Erwin Olaf
Courtesy Galerie Rabouan Moussion

Sous des atours très clean (Olaf travaille essentiellement pour la publicité), ses images personnelles laissent sourdre une ambiance sombre et angoissante. Derrière le glacis d'un univers bourgeois a priori sans émotions - celui de sa série The Keyhole (Le Trou de serrure) - ce sont les replis peu reluisants de l'âme humaine qui pointent le bout de leur nez. Avec son cortège de honte, de remords ou de pudeur mal digérée. Glaçant …


The Keyhole, 2011- Photo © Erwin Olaf
Courtesy Galerie Rabouan Moussion

Si ce travail peut faire penser à l'allemande Loretta Lux (dont je vous ai déjà parlé ICI), sa série The Siege, même si elle fait directement référence aux nombreuses peintures historiques décrivant le siège de la ville de Leiden au XVIème siècle, fait elle, immanquablement penser au travail de l'allemande Désirée Dolron (à voir ICI).


Still Life, The Siege and Relief of Leiden, 2011
Photo © Erwin Olaf - Courtesy Galerie Rabouan Moussion

Très étonnant d'ailleurs de voir ces trois artistes (quatre si l'on rajoute Ellen Kooï) issus d'une certaine Europe du Nord (Pays-Bas et Allemagne) avoir le même genre de regard, au premier abord plutôt froid, et utiliser des techniques numériques de retouche d'image et de post production pour sublimer leurs angoisses. Tout ça dans dans un esprit graphique et esthétique parfois très proche.
Une sorte d'école saxonne du cinquantième parallèle !


Merchant, The Siege and Relief of Leiden, 2011
Photo © Erwin Olaf - Courtesy Galerie Rabouan Moussion

Quant aux autres séries de Olaf, évoquées par quelques photographies visibles sur les murs de la galerie, je vous laisse le soin de les découvrir sur place …


Blacks, 1990 - Photo © Erwin Olaf
Courtesy Galerie Rabouan Moussion

Si vous aviez raté en 2009, à l'Institut Néerlandais, la première grande restrospective française d'Erwin Olaf, je vous conseille vivement de vous procurer son premier livre édité à cette époque chez Aperture. Un monument.


ERWIN OLAF
Editeur : Aperture (2008)

Et enfin, je ne saurais que trop vous conseiller également d'aller faire un tour sur son site. Ses petits films, qui ont souvent été intégrés à des installations, valent eux-aussi le détour. Comme "Le Dernier Cri" ou celui-ci par exemple :


RAIN de Erwin Olaf (2004)

ERWIN OLAF : THE DARK SIDE
Galerie Rabouan Moussion - 121, rue Vieille-du-Temple - 75003 PARIS
Du lundi au samedi de 10h00 à 19h00
Métro : Filles-du-Calvaire
Du 6 mars au 19 mai 2012